Le corps éthérique…le Ka.

Le corps éthérique, enveloppe et protection

Les différentes conceptions du corps éthérique

Le corps de tout être vivant est constitué de sept corps subtils, dont le corps éthérique. Ce dernier est situé entre le corps astral et le corps physique. Le corps éthérique enveloppe le corps physique à une distance de 15 centimètres environ. Plusieurs civilisations reconnaissent l’existence de ce corps éthérique malgré des appellations différentes. Dans l’Égypte ancienne, le corps éthérique était assimilé au Ka. Le Ka est une force vitale et génératrice qui est source de la puissance sexuelle de l’Homme, mais également la source de l’énergie que développe celui-ci dans la vie de tous les jours. Les hindous estiment que l’Éther est la représentation du cinquième élément. L’Éther est considéré comme étant ce qui est éternel, infini. L’énergie vitale est également reprise par les hindous sous le nom de prânamaya-kosha. Celle-ci diffère du soi intérieur qui se rapproche beaucoup plus du corps physique. C’est le double du corps humain à la différence qu’elle est faite du souffle vital. Le corps éthérique se retrouve également chez les Grecs, et plus particulièrement à l’époque du philosophe Aristote. De son point de vue l’Éther est la matière dont sont faits les astres et l’âme. L’Éther est l’essence même de la vie.

Prise de conscience du corps éthérique par des exercices

Le corps éthérique est l’enveloppe du corps physique. Il relie tous les vivants entre eux quel que soit l’univers auquel il appartient. Cet univers peut être animal, végétal… Le corps éthérique rattache donc le corps physique à cet univers. En cas d’agression extérieure, le corps éthérique est fragilisé et met à nu le corps physique qui devient vulnérable. Cette vulnérabilité ne sera surmontée que lorsque le corps éthérique et le corps physique sont soignés en même temps. Mais avant d’y procéder, il est nécessaire de prendre conscience de ces différents corps. Pour ce faire, il est important de se livrer à quelques exercices très simples qui auront une action bénéfique aussi bien sur le système nerveux du corps physique que sur le plan moral. Pour se protéger de toutes influences négatives, un endroit calme et isolé du bruit et du monde extérieur est requis. Il faudra également disposer d’un peu moins d’une demi-heure. Les exercices se basent sur la respiration. Il s’agit d’inspirer et d’expirer pendant quelques secondes et de rallonger ces secondes au fur et à mesure sans se forcer et avec régularité. Pour prendre conscience du corps éthérique, la concentration doit être maximale.

Séparation du corps matériel et du corps éthérique

Le corps éthérique peut se séparer du corps physique à la suite d’un accident, ou par la mort de celui-ci. Il arrive également que le corps éthérique se sépare du corps physique à titre temporaire. Cela peut se produire dans certains cas comme lors d’une opération où le corps physique est anesthésié à l’éther. La séparation du corps éthérique et du corps physique peut survenir de manière inconsciente, un cas qui a marqué les esprits est celui de l’enseignante Émilie Sagée vers le milieu du XIXe siècle, où le dédoublement de la jeune femme a été constaté par plusieurs personnes en des lieux différents. La séparation du corps matériel et du corps éthérique peut se produire par l’intermédiaire des chakras dont les principaux sont au nombre de sept. Ces chakras n’ont pas la même vibration et ne tournent pas dans le même sens selon que la personne concernée soit une femme ou un homme. Ces sorties de corps se font à différents niveaux en fonction de l’expérience acquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.