L’impact de la Lune dans l’astrologie

« La Lune est en balance », « La lune est en lion »… Qui n’a jamais entendu ces mots être prononcés, sans connaître leur véritable sens ? Voilà des millénaires que la Lune fascine, intrigue et fait se questionner les hommes. Si certains croient dur comme fer qu’elle possède un impact direct sur la vie terrestre selon ses phases, en astrologie, elle possède également une signification importante.

Histoire de l’influence de la Lune en astrologie

C’est en Égypte ancienne que les premières observations de la Lune ont servies à compléter la lecture des astres. Croissante, pleine ou nouvelle, les égyptiens s’en servaient à l’époque pour lire l’avenir, anticiper les crues du Nil ou encore prévoir les changements de saisons.

Ainsi, très tôt dans l’histoire de l’astrologie, la Lune a su trouver sa place dans les interprétations des Hommes. Certains étudiaient même son emplacement dans le ciel, afin d’entrevoir des signes divins. Depuis, la Lune, si elle s’est faite plus discrète, n’a jamais cessé de fasciner, et son étude dans le cadre de l’astrologie s’est renforcée jusqu’à devenir une variable indéniable.

Les phases de la Lune, et leur signification

Les différentes phases de la Lune durant l’un de ses cycles n’est un secret pour personne. Mais que signifient-elles en astrologie ? En effet, selon la phase dans laquelle la Lune se trouve être, la lecture astrologique aura un sens profond différent.

Nouvelle Lune : la première phase du cycle de la Lune indique qu’elle se trouve entre le Soleil et la Terre, ce qui la rend quasiment invisible. Mais cette réserve n’empêche pas sa puissance, puisqu’elle encourage durant cette phase une énergie créatrice importante, venue droit du Soleil. Elle impulse également l’idée de renouveau lors de ce nouveau cycle, et tend à entamer de nouvelles choses pour les signes impactés.

La pleine Lune : Lumineuse dans le ciel nocturne, cette phase amorce sa décroissance. C’est donc le bon moment pour chacun des signes astrologiques de faire le point sur lui-même, ou une introspection. C’est également la période propice pour mettre fin à ce qui a pu être entrepris (projet, relation…) ou encore voir les fruits de son travail.

La super-Lune : moins régulière que ses deux sœurs, cette phase de la Lune peut apparaître une à plusieurs fois par an. Rare mais particulièrement puissante, elle est reconnue pour mettre les émotions à fleur de peau. Chaque signe astrologique, à un degré différent, risque alors de voir ses émotions être intensifiées. Il est donc recommandé de se confronter à celles-ci, et au passé qu’elles peuvent faire resurgir dans leur sillage.

La Lune bleue : cette phase permet d’avoir deux pleines lunes dans un seul mois, ce qui se produit tous les deux ans et demi environ. Si elle fait également remonter des émotions à la surface, elle insuffle surtout un sentiment de renouveau puissant, et encourage les rêves à devenir réalité.

Plus simplement, chaque phase de la Lune influence les signes astrologiques d’une certaine façon. Si les effets ci-dessus sont globalement présentés, ils peuvent évidemment varier d’une personne à l’autre, et d’un signe astrologique à l’autre.

Mais en astrologie, l’emplacement, la forme et les cycles de la Lune sont très importants. De là découlent également les signes nommés lunaires. Et chacun des signes dépend alors du Soleil, de la Lune, mais aussi d’un point Est à l’horizon ; ces trois paramètres représentent chacun une facette de la personnalité d’un individu.

Anouchka S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.