La gestion du stress

Le stress est un état émotionnel correspondant aux réponses d’adaptation de l’organisme à une pression ou une contrainte extérieure. De nombreuses situations de la vie quotidienne entraînent des réactions de stress. On peut notamment souligner le passage d’un examen, d’un entretien, une situation imprévue … Le stress peut avoir des conséquences positives sur les personnes (stress positif). Il permet dans ce cas de stimuler et de créer u
ne énergie positive Néanmoins, le stress peut aussi se révéler particulièrement handicapant chez certaines personnes. S’il devient régulier et apparaît fréquemment, celle-ci est alors victime de cet état émotionnel envahissant.

Les conséquences peuvent prendre une importance considérable, comme par exemple provoquer l’impossibilité et l’incapacité de s’exprimer ou de bouger. Voire entraîner des conséquences comportementales comme le repli sur soi. Il est essentiel dans ce genre de situation de mettre en pratique des techniques de gestion du stress afin de vivre de façon positive en équilibre avec cet état émotionnel naturel.

Le phénomène de stress a été mis en évidence en 1936 par Hans Selye. Ce médecin canadien a décrit le stress comme un syndrome général d’adaptation (SGA) basé sur trois phases. La première étant l’alarme (la réaction de stress face à une situation), la seconde la résistance (la réponse apportée au stress) et la troisième étant l’épuisement ou la phase dite de récupération après la situation de stress. Ainsi, lorsqu’une personne est fréquemment soumise au phénomène de stress, son épuisement devient chronique et peut générer des effets néfastes pour la santé du sujet.

De nombreuses méthodes existent et sont mises au point pour parvenir à un résultat optimal dans la prise en charge du stress.

Avant toute chose, il est important de connaître les origines ou les éléments déclencheurs de stress. C’est avec cette connaissance que le recours à ces techniques sera réellement efficace.

Le stress se combat en premier lieu par l’apprentissage de la détente. Être calme et serein contribue en effet à éviter les situations de stress. D’où l’intérêt de pratiquer par exemple la relaxation ou la méditation. Savoir prendre le temps de respirer et de souffler est fondamental dans cette optique. Il est également recommandé de réduire sa consommation de produits excitants, tels le café ou encore le tabac. Leur consommation à trop grande échelle est incompatible avec un état reposé et détendu.
La pratique d’une activité physique régulière participe également à lutter contre le stress. Les efforts réalisés pendant la pratique sportive ont des effets anxiolytiques et antidépresseurs. L’état général de bien-être ressenti après une séance de sport contribue à lâcher prise. Et ainsi à se détendre.

De façon générale, apprendre à gérer son stress passe par un changement du comportement et des habitudes quotidiennes. Organiser son emploi du temps de façon à anticiper et ne pas être pris au dépourvu peut représenter une technique de gestion du stress. De même que prendre du recul et positiver les événements.

Enfin, savoir se poser des limites, privilégier un sommeil de qualité et évoluer dans un environnement propice à la détente font partie des clés pour gérer son stress.

Patricia I.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.